Que recherchez-vous ?
» Bouzereau Michel & fils
Bouzereau Michel & fils

Septième du nom à la tête du Domaine Bouzereau, Jean-Baptiste répond à l’appel de la succession lancé par son père Michel, pour à son tour laisser un peu de son âme dans les divins flacons de Meursault. Le village est le berceau de ce vignoble familial d’un peu plus de 10 hectares, spécialiste du Chardonnay avec 10 cuvées sur Meursault et Puligny-Montrachet, il propose aussi un Aligoté complété de Pinot Noir sur Volnay, Beaune et Pommard.

Niché entre les vignobles d’Albert Grivault et de Fichet, le Domaine Michel Bouzereau et Fils a su s’y construire une légitimité, avec la discrétion et le talent des grands de la Bourgogne. Le style affirmé de Jean-Baptiste, signant des jus d’éclat et de pureté n’y est pas étranger, formé pendant plus de 10 ans par son père, ce dernier a su conjuguer la tradition à sa sensibilité propre pour nous transporter dans son interprétation épurée de Meursault. Un bonheur pur et sincère, véritable hymne au terroir.

Chez les Bouzereau, les parcelles, parmi les plus prestigieuses de la région, sont traitées avec tous les égards partant du postulat qu’il faut, avant de se questionner sur le vin, veiller à la qualité de son raisin. Alors, le travail à la vigne tend vers un seul objectif, obtenir un fruit sain de parfaite maturité. Pour ce faire, une taille courte, un ébourgeonnage sévère et l’utilisation de produits naturels.

Fin connaisseur de son terroir, Jean-Baptiste confère à chaque parcelle, chaque climat, une logique de travail adaptée à la consistance des sols, à l’exposition. Jamais une généralité ne sera imposée à un vigneron bourguignon qui fonde son savoir-faire sur la précision et la justesse de son action. Une fois obtenu ce fruit parfait tant attendu et espéré, seule la main de l’homme pourra le récolter afin de le préserver jusqu’à son arrivée au chai.

À la cave, les blancs sont pressés lentement puis mis en fûts après un débourbage léger. Une fois les fermentations terminées, les crus restent sur lies jusqu’aux vendanges suivantes avant de finir leurs élevages en fûts ou cuves selon l’appellation. C’est le cycle lunaire qui guidera l’étape de la mise en bouteille, ayant lieu entre novembre et mars. Les Pinot Noir, une fois égrappés, subissent une macération préfermentaire à froid pour extraire avec délicatesse un fruité frais et élégant. Enfin les jus voient 12 à 16 mois d’élevage en fûts de chêne avant d’être offerts à la dégustation.

De là, un profond raffinement dans les vins qui dévoilent, tant en rouge qu’en blanc, plénitude, précision et équilibre, concourant par leur grandeur et leur régularité au prestige de la Côte d’Or et du Domaine Michel Bouzereau et fils.

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site